LES SAUVETEURS EN MER

La baignade

Se baigner dans la mer, c'est avant tout du plaisir ! Mais pour en profiter pleinement, il y a quelques précautions à prendre.

LES SAUVETEURS EN MER

La baignade

Se baigner dans la mer, c'est avant tout du plaisir ! Mais pour en profiter pleinement, il y a quelques précautions à prendre.

Apprendre et pratiquer la natation

Garçon dans la mer © Adobe Stock

La natation est un sport très complet. Elle fait appel à l’ensemble des muscles du corps, développe les capacités pulmonaires, améliore la circulation sanguine et apaise le stress et les tensions. Quelques conseils pour apprendre à nager.

Quelle est ta nage préférée ?

Pratiquer toutes les nages renforce un grand nombre de muscles ! La brasse sollicite principalement les biceps, les pectoraux, les abdominaux et les mollets. Le crawl permet de nager rapidement et tonifie l’ensemble des muscles. Le dos crawlé est idéal pour le dos. Et enfin, le papillon dynamise en profondeur les abdominaux. C’est toutefois une des techniques les plus difficiles.

Comment débuter ?

Il n’y a pas d’âge pour apprendre : il suffit de s’inscrire dans un cours de natation ! En vacances, que tu débutes ou que tu sois bon nageur, choisis toujours une plage où la baignade est surveillée. Enfin, un enfant qui ne sait pas nager doit porter des brassards ou un maillot de bain avec des flotteurs intégrés pour les plus petits et il ne doit jamais rester sans surveillance.

Pour les plus expérimentés

Malheureusement, savoir nager n’empêche pas de se noyer. Ne surestime pas ta force en partant nager trop loin. Il est important de toujours penser à la distance à parcourir au retour. Préviens toujours un proche avant d’aller te baigner car tu peux être victime d’un malaise ou être entraîné par des courants.

Si tu vois quelqu’un en difficulté dans l’eau, appelle les nageurs sauveteurs ou compose le 196 (numéro gratuit) et suis du regard la personne en détresse. Il est préférable de contacter les secours plutôt que d’aller sauver la personne car tu pourrais toi aussi te mettre très vite en danger.

Et si tu es témoin d’un accident en mer depuis la plage, compose le 196 (le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage), le 18 (les pompiers) ou le 112 (numéro d’appel d’urgence européen) pour prévenir les secours.

Le double champion olympique de natation, Alain Bernard, t’explique dans cette vidéo comment devenir un nageur de compète !

Identifier les différents types de noyades

Il existe plusieurs types de noyades.

  • Lorsqu’une personne est en légère difficulté dans l’eau, elle effectue généralement de grands signes et pousse des cris d’appels au secours.
  • Lorsqu’une personne est en grande difficulté, il est parfois moins évident de se rendre compte qu’elle se noie. Elle peut faire le bouchon (s’enfoncer et remonter), renverser sa tête en arrière avec la bouche ouverte, avoir les yeux vitreux, des cheveux sur les yeux, etc. On parle alors de « noyade silencieuse ».

Apprendre et pratiquer la natation

Garçon dans la mer © Adobe Stock

La natation est un sport très complet. Elle fait appel à l’ensemble des muscles du corps, développe les capacités pulmonaires, améliore la circulation sanguine et apaise le stress et les tensions. Quelques conseils pour apprendre à nager.

Quelle est ta nage préférée ?

Pratiquer toutes les nages renforce un grand nombre de muscles ! La brasse sollicite principalement les biceps, les pectoraux, les abdominaux et les mollets. Le crawl permet de nager rapidement et tonifie l’ensemble des muscles. Le dos crawlé est idéal pour le dos. Et enfin, le papillon dynamise en profondeur les abdominaux. C’est toutefois une des techniques les plus difficiles.

Comment débuter ?

Il n’y a pas d’âge pour apprendre : il suffit de s’inscrire dans un cours de natation ! En vacances, que tu débutes ou que tu sois bon nageur, choisis toujours une plage où la baignade est surveillée. Enfin, un enfant qui ne sait pas nager doit porter des brassards ou un maillot de bain avec des flotteurs intégrés pour les plus petits et il ne doit jamais rester sans surveillance.

Pour les plus expérimentés

Malheureusement, savoir nager n’empêche pas de se noyer. Ne surestime pas ta force en partant nager trop loin. Il est important de toujours penser à la distance à parcourir au retour. Préviens toujours un proche avant d’aller te baigner car tu peux être victime d’un malaise ou être entraîné par des courants.

Si tu vois quelqu’un en difficulté dans l’eau, appelle les nageurs sauveteurs ou compose le 196 (numéro gratuit) et suis du regard la personne en détresse. Il est préférable de contacter les secours plutôt que d’aller sauver la personne car tu pourrais toi aussi te mettre très vite en danger.

Et si tu es témoin d’un accident en mer depuis la plage, compose le 196 (le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage), le 18 (les pompiers) ou le 112 (numéro d’appel d’urgence européen) pour prévenir les secours.

Le double champion olympique de natation, Alain Bernard, t’explique dans cette vidéo comment devenir un nageur de compète !

Identifier les différents types de noyades

Il existe plusieurs types de noyades.

  • Lorsqu’une personne est en légère difficulté dans l’eau, elle effectue généralement de grands signes et pousse des cris d’appels au secours.
  • Lorsqu’une personne est en grande difficulté, il est parfois moins évident de se rendre compte qu’elle se noie. Elle peut faire le bouchon (s’enfoncer et remonter), renverser sa tête en arrière avec la bouche ouverte, avoir les yeux vitreux, des cheveux sur les yeux, etc. On parle alors de « noyade silencieuse ».

LES SAUVETEURS EN MER LES SAUVETEURS EN MER