LES SAUVETEURS EN MER

La baignade

Se baigner dans la mer, c'est avant tout du plaisir ! Mais pour en profiter pleinement, il y a quelques précautions à prendre.

LES SAUVETEURS EN MER

La baignade

Se baigner dans la mer, c'est avant tout du plaisir ! Mais pour en profiter pleinement, il y a quelques précautions à prendre.

Le danger des courants


Si l'on n’a jamais ressenti de courants au bord de la mer, on a du mal à croire à leur existence et à leur danger réel.  Pourtant, ils peuvent être très dangereux car ils éloignent les nageurs du rivage.

 

 

Des courants très violents

 Quand les vagues déferlent sur un banc de sable, la mer se retire entre celui-ci et la plage. Ce mouvement crée un courant parfois très violent et qui entraîne les nageurs vers le large. On appelle ce phénomène une "baïne” ou une "bâche” selon l'endroit où l'on se trouve. Même un très bon nageur ne peut y résister : il s’épuisera inutilement !
 
Ainsi, pour profiter de la mer en toute sécurité, il est fortement conseillé de choisir une plage avec une zone de baignade surveillée. Les sauveteurs assurent la surveillance et on peut alors profiter de la mer l’esprit tranquille.
 
Avant de s’installer sur la plage, il vaut mieux faire un petit détour par le poste de secours pour s’informer de la présence éventuelle de courants. On peut aussi regarder s’il y a des panneaux sur la plage qui signalent ce type de danger.
 

Se laisser porter

Si malgré toutes ces précautions, on se retrouve pris dans une baïne ou une bâche, rien ne sert d’essayer de nager contre le courant. Le mieux est de se laisser porter par les flots, sans paniquer (c’est très dur mais essentiel pour garder des forces), tout en attirant l’attention des personnes sur la plage (en croisant et décroisant les bras au-dessus de sa tête). L’idéal est de réussir à nager parallèlement à la plage puis de rejoindre la côte à un endroit où les eaux sont plus calmes et où il y a moins, voire plus du tout de courant.
 
Si tu es sur la plage et que tu vois quelqu'un en difficulté au large, va en priorité au poste de secours s'il y en a un. Sinon, fais le 196 (centre opérationnel de surveillance et de sauvetage), le 18 (pompiers) ou le 112 (numéro d'appel d'urgence européen) pour prévenir les secours par téléphone.

Le danger des courants


Si l'on n’a jamais ressenti de courants au bord de la mer, on a du mal à croire à leur existence et à leur danger réel.  Pourtant, ils peuvent être très dangereux car ils éloignent les nageurs du rivage.

 

 

Des courants très violents

 Quand les vagues déferlent sur un banc de sable, la mer se retire entre celui-ci et la plage. Ce mouvement crée un courant parfois très violent et qui entraîne les nageurs vers le large. On appelle ce phénomène une "baïne” ou une "bâche” selon l'endroit où l'on se trouve. Même un très bon nageur ne peut y résister : il s’épuisera inutilement !
 
Ainsi, pour profiter de la mer en toute sécurité, il est fortement conseillé de choisir une plage avec une zone de baignade surveillée. Les sauveteurs assurent la surveillance et on peut alors profiter de la mer l’esprit tranquille.
 
Avant de s’installer sur la plage, il vaut mieux faire un petit détour par le poste de secours pour s’informer de la présence éventuelle de courants. On peut aussi regarder s’il y a des panneaux sur la plage qui signalent ce type de danger.
 

Se laisser porter

Si malgré toutes ces précautions, on se retrouve pris dans une baïne ou une bâche, rien ne sert d’essayer de nager contre le courant. Le mieux est de se laisser porter par les flots, sans paniquer (c’est très dur mais essentiel pour garder des forces), tout en attirant l’attention des personnes sur la plage (en croisant et décroisant les bras au-dessus de sa tête). L’idéal est de réussir à nager parallèlement à la plage puis de rejoindre la côte à un endroit où les eaux sont plus calmes et où il y a moins, voire plus du tout de courant.
 
Si tu es sur la plage et que tu vois quelqu'un en difficulté au large, va en priorité au poste de secours s'il y en a un. Sinon, fais le 196 (centre opérationnel de surveillance et de sauvetage), le 18 (pompiers) ou le 112 (numéro d'appel d'urgence européen) pour prévenir les secours par téléphone.

LES SAUVETEURS EN MER
LES SAUVETEURS EN MER