LES SAUVETEURS EN MER

La plage

Les plaisirs sur la plage sont nombreux à condition de ne prendre aucun risque !

LES SAUVETEURS EN MER

La plage

Les plaisirs sur la plage sont nombreux à condition de ne prendre aucun risque !

Attention aux piqûres !


La mer, que du plaisir ? Oui, sauf quand on fait la rencontre de certaines petites bêtes peu plaisantes comme les vives, les oursins, les méduses, etc. Heureusement, il y a quelques conseils à suivre en cas de piqûres qui aide à soulager la gêne ou la douleur.

Les vives

Les vives sont de petits poissons de couleur claire, jaunes, tachetés ou avec des rayures marron et qui ne dépassent pas 20 cm de long. Elles sont enfouies dans le sable ce qui fait qu'on ne les voit pas. Quand les vives se sentent menacées, elles dressent leurs aiguillons et injectent leur venin. En général, on se fait piquer au pied. La douleur est immédiate et intense. La peau gonfle et devient dure. On peut ressentir des fourmillements, des nausées, vomir et beaucoup transpirer.

 



Que faire en cas de piqûre de vive ?

Il faut rejoindre le poste de secours le plus proche. Les sauveteurs feront tremper le pied dans l’eau chaude. S’il n’y a pas de poste de secours, il faut marcher sur du sable chaud puis désinfecter. Le venin est détruit par la chaleur en une dizaine de minutes.
 

Les oursins

Ces boules sombres recouvertes de piquants vivent sur les fonds sableux ou accrochés aux rochers. La douleur de la piqûre est intense. La plupart du temps, leurs piquants sont courts et non venimeux. Ils pénètrent dans la peau et ont tendance à se fractionner. Ils sont donc difficiles à enlever.

 



Que faire en cas de piqûre d'oursins ?

S’il n’y a pas de poste de secours sur la plage, on peut utiliser un ruban adhésif ou une petite pince pour retirer les piquants. Il faut bien vérifier qu’il ne reste pas un petit bout sous la peau, ça risquerait de s’infecter. Il faudra dans tous les cas bien désinfecter !
 

Les méduses

Les méduses nagent en surface, poussées par le vent et les marées. Ce sont leurs tentacules qui piquent. Toutes les méduses piquent, à différents degrés, même échouées sur la plage. La piqûre ressemble à une brûlure.

 



Que faire en cas de piqûre de méduse ?

  • Rincer la zone qui pique avec de l’eau de mer, jamais de l’eau douce ! Bien nettoyer la plaie, mais sans frotter.
  • Retire les tentacules visibles avec une pince ou une main protégée par un gant.
  • Mettre du sable sur la partie touchée et laisser sécher pour piéger les cellules urticantes invisibles. Gratter doucement le sable avec un morceau de carton pour les enlever puis bien désinfecter.

 

Conseils rédigés en collaboration avec les centres antipoisons 

 

 

 

Attention aux piqûres !


La mer, que du plaisir ? Oui, sauf quand on fait la rencontre de certaines petites bêtes peu plaisantes comme les vives, les oursins, les méduses, etc. Heureusement, il y a quelques conseils à suivre en cas de piqûres qui aide à soulager la gêne ou la douleur.

Les vives

Les vives sont de petits poissons de couleur claire, jaunes, tachetés ou avec des rayures marron et qui ne dépassent pas 20 cm de long. Elles sont enfouies dans le sable ce qui fait qu'on ne les voit pas. Quand les vives se sentent menacées, elles dressent leurs aiguillons et injectent leur venin. En général, on se fait piquer au pied. La douleur est immédiate et intense. La peau gonfle et devient dure. On peut ressentir des fourmillements, des nausées, vomir et beaucoup transpirer.

 



Que faire en cas de piqûre de vive ?

Il faut rejoindre le poste de secours le plus proche. Les sauveteurs feront tremper le pied dans l’eau chaude. S’il n’y a pas de poste de secours, il faut marcher sur du sable chaud puis désinfecter. Le venin est détruit par la chaleur en une dizaine de minutes.
 

Les oursins

Ces boules sombres recouvertes de piquants vivent sur les fonds sableux ou accrochés aux rochers. La douleur de la piqûre est intense. La plupart du temps, leurs piquants sont courts et non venimeux. Ils pénètrent dans la peau et ont tendance à se fractionner. Ils sont donc difficiles à enlever.

 



Que faire en cas de piqûre d'oursins ?

S’il n’y a pas de poste de secours sur la plage, on peut utiliser un ruban adhésif ou une petite pince pour retirer les piquants. Il faut bien vérifier qu’il ne reste pas un petit bout sous la peau, ça risquerait de s’infecter. Il faudra dans tous les cas bien désinfecter !
 

Les méduses

Les méduses nagent en surface, poussées par le vent et les marées. Ce sont leurs tentacules qui piquent. Toutes les méduses piquent, à différents degrés, même échouées sur la plage. La piqûre ressemble à une brûlure.

 



Que faire en cas de piqûre de méduse ?

  • Rincer la zone qui pique avec de l’eau de mer, jamais de l’eau douce ! Bien nettoyer la plaie, mais sans frotter.
  • Retire les tentacules visibles avec une pince ou une main protégée par un gant.
  • Mettre du sable sur la partie touchée et laisser sécher pour piéger les cellules urticantes invisibles. Gratter doucement le sable avec un morceau de carton pour les enlever puis bien désinfecter.

 

Conseils rédigés en collaboration avec les centres antipoisons 

 

 

 

LES SAUVETEURS EN MER
LES SAUVETEURS EN MER