LES SAUVETEURS EN MER

La plage

Les plaisirs sur la plage sont nombreux à condition de ne prendre aucun risque !

LES SAUVETEURS EN MER

La plage

Les plaisirs sur la plage sont nombreux à condition de ne prendre aucun risque !

Soleil : tous aux abris !


On a tous envie de rentrer de vacances avec de jolies couleurs. Ça donne bonne mine et c’est bon pour le moral. Mais attention, le soleil n’est pas toujours notre ami !

 

 

Du bon…

Sans le Soleil on ne pourrait pas vivre sur Terre. C’est aussi simple que ça ! Il a d’autres avantages : il booste notre moral et nous permet de fabriquer de la vitamine D, essentielle à la solidité de nos os, quel que soit notre âge. La bonne nouvelle, c’est que pour bénéficier de ses bienfaits, pas besoin de se transformer en lézard : quelques minutes d’exposition suffisent, deux ou trois fois par semaine.

… et du très mauvais !

Une exposition excessive au soleil peut avoir de graves effets : brûlure de la peau ou des yeux, allergies, cancer, vieillissement prématuré, acné, etc.
 
Alors, comment faire pour en profiter sans danger ? La première chose à savoir est qu’il faut éviter au maximum de s’exposer entre 12 heures et 16 heures. De toute façon, la plage, c’est plus sympa le matin et en fin de journée, il y a beaucoup moins de monde (sauf si tout le monde suit nos conseils, bien sûr !). Et attention : ce conseil reste valable même s’il y a des nuages car les rayons nocifs les traversent.

Autre conseil : porter un chapeau, des lunettes de soleil et des vêtements longs pour se protéger du soleil.

Enfin, il faut mettre de la crème solaire haute protection toutes les deux heures au minimum, surtout si l’on se baigne ou que l’on pratique une activité nautique (en plus ça hydrate la peau et ça sent bon), rechercher au maximum l’ombre (vive les parasols !) et boire régulièrement de l’eau !

En cas de coup de soleil, la seule chose à faire est d’étaler une crème apaisante et hydratante sur la peau et de ne plus s’exposer au soleil tant que celle-ci n’a pas retrouvé une couleur et un aspect normal.

Coup de chaud !

Un autre risque lié au soleil est le “coup de chaleur” ou “insolation”. Comment les reconnaître ? Le coup de chaleur est une augmentation de la température du corps supérieure à 40 °C. Il est accompagné de délires, de pertes de connaissance, de convulsions, voire de coma. Lorsqu’un coup de chaleur n’est pas trop important, on parle d’ “insolation”. Les symptômes sont des maux de tête, une raideur de la nuque, des nausées, des vomissements, une fièvre élevée et parfois des malaises.

En cas de coup de chaleur, si la plage est surveillée, tu dois demander de l’aide aux Sauveteurs en Mer en allant au poste de secours. Sinon, il faut déplacer la personne dans un endroit frais. Si la personne est consciente, il faut la faire boire et l’emmener chez le médecin. Si elle perd connaissance, il faut la placer en position latérale de sécurité (PLS) si tu sais comment faire et surtout, appeler les secours au plus vite en composant le 196 (centre opérationnel de surveillance et de sauvetage), le 18 (pompiers) ou le 112 (numéro d'appel d'urgence européen) pour prévenir les secours.

Soleil : tous aux abris !


On a tous envie de rentrer de vacances avec de jolies couleurs. Ça donne bonne mine et c’est bon pour le moral. Mais attention, le soleil n’est pas toujours notre ami !

 

 

Du bon…

Sans le Soleil on ne pourrait pas vivre sur Terre. C’est aussi simple que ça ! Il a d’autres avantages : il booste notre moral et nous permet de fabriquer de la vitamine D, essentielle à la solidité de nos os, quel que soit notre âge. La bonne nouvelle, c’est que pour bénéficier de ses bienfaits, pas besoin de se transformer en lézard : quelques minutes d’exposition suffisent, deux ou trois fois par semaine.

… et du très mauvais !

Une exposition excessive au soleil peut avoir de graves effets : brûlure de la peau ou des yeux, allergies, cancer, vieillissement prématuré, acné, etc.
 
Alors, comment faire pour en profiter sans danger ? La première chose à savoir est qu’il faut éviter au maximum de s’exposer entre 12 heures et 16 heures. De toute façon, la plage, c’est plus sympa le matin et en fin de journée, il y a beaucoup moins de monde (sauf si tout le monde suit nos conseils, bien sûr !). Et attention : ce conseil reste valable même s’il y a des nuages car les rayons nocifs les traversent.

Autre conseil : porter un chapeau, des lunettes de soleil et des vêtements longs pour se protéger du soleil.

Enfin, il faut mettre de la crème solaire haute protection toutes les deux heures au minimum, surtout si l’on se baigne ou que l’on pratique une activité nautique (en plus ça hydrate la peau et ça sent bon), rechercher au maximum l’ombre (vive les parasols !) et boire régulièrement de l’eau !

En cas de coup de soleil, la seule chose à faire est d’étaler une crème apaisante et hydratante sur la peau et de ne plus s’exposer au soleil tant que celle-ci n’a pas retrouvé une couleur et un aspect normal.

Coup de chaud !

Un autre risque lié au soleil est le “coup de chaleur” ou “insolation”. Comment les reconnaître ? Le coup de chaleur est une augmentation de la température du corps supérieure à 40 °C. Il est accompagné de délires, de pertes de connaissance, de convulsions, voire de coma. Lorsqu’un coup de chaleur n’est pas trop important, on parle d’ “insolation”. Les symptômes sont des maux de tête, une raideur de la nuque, des nausées, des vomissements, une fièvre élevée et parfois des malaises.

En cas de coup de chaleur, si la plage est surveillée, tu dois demander de l’aide aux Sauveteurs en Mer en allant au poste de secours. Sinon, il faut déplacer la personne dans un endroit frais. Si la personne est consciente, il faut la faire boire et l’emmener chez le médecin. Si elle perd connaissance, il faut la placer en position latérale de sécurité (PLS) si tu sais comment faire et surtout, appeler les secours au plus vite en composant le 196 (centre opérationnel de surveillance et de sauvetage), le 18 (pompiers) ou le 112 (numéro d'appel d'urgence européen) pour prévenir les secours.

LES SAUVETEURS EN MER
LES SAUVETEURS EN MER