LES SAUVETEURS EN MER

Loisirs et sports nautiques

La pratique des sports nautiques impose de respecter certaines règles pour que tout le monde s'amuse, en toute sécurité.

LES SAUVETEURS EN MER

Loisirs et sports nautiques

La pratique des sports nautiques impose de respecter certaines règles pour que tout le monde s'amuse, en toute sécurité.

La pêche sous-marine


La pêche sous-marine est un sport qui consiste à capturer sous l’eau certains poissons, mollusques, crustacés, etc. Cette activité, aussi appelée “chasse sous-marine” ou “pêche en plongée”, permet de voir des paysages sous-marins magnifiques à condition de bien s’équiper et de prendre certaines précautions.

 

Un équipement spécifique

La pêche sous-marine se pratique avec une combinaison, des palmes, un masque, un tuba, une ceinture de plomb (si besoin), une bouée avec un drapeau qui indique aux bateaux que quelqu'un est là et une arbalète si l’on chasse des poissons. En France, on pratique la pêche sous-marine uniquement en apnée. L’utilisation de tout équipement respiratoire (bouteilles, scaphandre, etc.) est interdite.

Il est indispensable de signaler sa présence en surface. Pour cela, on peut utiliser une bouée avec un pavillon réglementaire dit “alpha”, un pavillon rouge portant une croix de Saint-André ou un pavillon rouge portant une diagonale blanche. Ces équipements permettent aux bateaux, aux scooters des mers, aux kite-surfs ou aux planches à voile de savoir que quelqu’un pêche à cet endroit.

Des règles à respecter

La pêche sous-marine est une activité très réglementée (zones d’interdiction, protection de certaines espèces, équipements interdits, etc.). Il faut se renseigner auprès des capitaineries ou des postes de secours pour être certain de respecter la loi.

Si tu as un problème en mer, et que tu es en bateau, utilise la VHF en priorité en composant le 16. Si tu n'as pas de VHF, fais le 196 (numéro d'appel d'urgence en mer) depuis ton téléphone portable. Depuis la terre, fais le 196 (centre opérationnel de surveillance et de sauvetage), le 18 (pompiers) ou le 112 (numéro d'appel d'urgence européen) pour prévenir les secours.

À savoir :
  • Pour pratiquer la pêche sous-marine, il faut être âgé d’au-moins 16 ans et être couvert par une assurance (responsabilité civile).
  • Il est interdit de pêcher la nuit ou d’utiliser des lumières.On ne doit pas pratiquer à moins de 150 m des navires ou des embarcations de pêche ainsi que des filets signalés par un balisage.
  • On n’a pas le droit de prendre le poisson qui se trouve dans des engins de pêche, ni de vendre le produit de sa pêche.
  • Il faut "marquer” les crustacés que l’on a pêché. Le “marquage” consiste en l’ablation de la partie inférieure de la queue. Il doit être effectué dès la capture sauf pour les spécimens conservés vivants à bord avant d’être relâchés.

La pêche sous-marine


La pêche sous-marine est un sport qui consiste à capturer sous l’eau certains poissons, mollusques, crustacés, etc. Cette activité, aussi appelée “chasse sous-marine” ou “pêche en plongée”, permet de voir des paysages sous-marins magnifiques à condition de bien s’équiper et de prendre certaines précautions.

 

Un équipement spécifique

La pêche sous-marine se pratique avec une combinaison, des palmes, un masque, un tuba, une ceinture de plomb (si besoin), une bouée avec un drapeau qui indique aux bateaux que quelqu'un est là et une arbalète si l’on chasse des poissons. En France, on pratique la pêche sous-marine uniquement en apnée. L’utilisation de tout équipement respiratoire (bouteilles, scaphandre, etc.) est interdite.

Il est indispensable de signaler sa présence en surface. Pour cela, on peut utiliser une bouée avec un pavillon réglementaire dit “alpha”, un pavillon rouge portant une croix de Saint-André ou un pavillon rouge portant une diagonale blanche. Ces équipements permettent aux bateaux, aux scooters des mers, aux kite-surfs ou aux planches à voile de savoir que quelqu’un pêche à cet endroit.

Des règles à respecter

La pêche sous-marine est une activité très réglementée (zones d’interdiction, protection de certaines espèces, équipements interdits, etc.). Il faut se renseigner auprès des capitaineries ou des postes de secours pour être certain de respecter la loi.

Si tu as un problème en mer, et que tu es en bateau, utilise la VHF en priorité en composant le 16. Si tu n'as pas de VHF, fais le 196 (numéro d'appel d'urgence en mer) depuis ton téléphone portable. Depuis la terre, fais le 196 (centre opérationnel de surveillance et de sauvetage), le 18 (pompiers) ou le 112 (numéro d'appel d'urgence européen) pour prévenir les secours.

À savoir :
  • Pour pratiquer la pêche sous-marine, il faut être âgé d’au-moins 16 ans et être couvert par une assurance (responsabilité civile).
  • Il est interdit de pêcher la nuit ou d’utiliser des lumières.On ne doit pas pratiquer à moins de 150 m des navires ou des embarcations de pêche ainsi que des filets signalés par un balisage.
  • On n’a pas le droit de prendre le poisson qui se trouve dans des engins de pêche, ni de vendre le produit de sa pêche.
  • Il faut "marquer” les crustacés que l’on a pêché. Le “marquage” consiste en l’ablation de la partie inférieure de la queue. Il doit être effectué dès la capture sauf pour les spécimens conservés vivants à bord avant d’être relâchés.
LES SAUVETEURS EN MER
LES SAUVETEURS EN MER